Tauromachie

0,00 

Sérigraphie très inattendue (pour ne pas dire impossible) dans l’œuvre de Claude Viallat, une sérigraphie figurative pour le chantre de l’absence de sujet concret. Partant d’une photographie en polaroïd, avec une définition grossière, Viallat grossit le sujet pour ne laisser voir plus que des « masses » de couleurs, réduisant à la plus simple expression la scène qu’il représente. Quelques touches en point pour le public et le toréro (signifiant le caractère fusionnel des deux) et une sorte d’ombre noire pour le taureau et l’arène (le lieu de la mort traité de la même manière que celui qui va mourir), enfin du rouge sang pour la muleta en forme de cœur et la cravate en forme de sabre. Evoquant un ballet, le traitement de l’image, un peu naïve comme un dessin d’enfant, confère à cette œuvre une distance plutôt légère pour le sujet tragique qu’est la mise en spectacle de la mort.

UGS : arto-20150413024 Catégorie : Étiquette :

Informations complémentaires

Dimensions 63 × 52 cm
Artiste