Séance palmarès du Festival Traces de Vies

Séance palmarès du Festival Traces de Vies

Accueil

Informations pratiques

Date / Heure
Date(s) - vendredi 8 décembre
20h 30 - 23h 00

Lieu
Cinéma la Façade
rue Blaise Pascal
Ambert
63600

Chargement de la carte…
Séance palmarès du Festival Traces de Vies

Ciné-club

Crédits :

Public : Tout public

Les membres du ciné-club d’Ambert vous attendent très nombreux pour la séance palmarès du Festival Traces de Vies,
vendredi 8 décembre à 20h30, au cinéma la Façade, en présence d’Assia Graoui, qui gère la communication pour le festival.

Le festival s’est tenu du 27 novembre au 3 décembre, à Clermont-Fd et Vic-le-Comte. Traces de Vies, à la rencontre du documentaire de création, propose une semaine d’immersion dans un cinéma qui sait être singulier et multiple. L’inépuisable surprise de la diversité des formes filmiques, des écritures, des récits renouvelle l’identité et la richesse de chaque édition.

Pour cette séance palmarès,nous passerons 2 films primés :

Rêvent-elles de robots astronautes ? de Sarah Del Pino (25 min).

Sous l’esthétique d’une science-fiction la caméra abandonne peu à peu le monde des humains pour pénétrer dans un monde parallèle. Nous découvrons un microcosme fabriqué par l’Homme et pourtant déserté par ce dernier. Dans une ferme de vaches laitières autogérée par des logiciels informatiques, tous les désirs de ces travailleuses sont comblés si bien, que la seule voix persistante est celle des robots. La frontière entre le naturel et l’artificiel se trouble : nées dans ce monde, ces vaches domestiques évoluent dans leur milieu « naturel ». Telles des créatures dans l’ombre, elles produisent sans cesse notre futur consommation de lait. Enfermées dans un hangar, un champs seulement les sépare de notre société.

 Bande annonce https://vimeo.com/222915905

Anatomia del miracolo de Alessandra Celesia (83 min, vostf) prix de la création. 

Une chanson à voix, pleine d’entrain, dédiée à la Vierge, « la reine du monde », peut surprendre. Pas à Naples où la célébration de la Madone dell’Arco prend des airs de fête, fanfare et cierges mêlés, dans une ferveur débordante.
En contrepoint la cinéaste va à la rencontre de quelques Napolitains, natifs ou de passage.
Dans un immeuble typique de la vieille ville, une petite famille vit dans des préoccupations très contemporaines. Leur voisine, transsexuelle, est un personnage central du film. On la voit la nuit reine des rues et membre d’un monde à part ; puis on la retrouve en porteur masculin de la Madone en majesté.
Une jeune universitaire en fauteuil roulant et une musicienne coréenne feront part de leurs enthousiasmes et de leurs doutes.
Juxtaposition, complexité culturelle, beaux personnages aux références multiples. Une belle tranche de vie napolitaine.

Bande annonce https://pardo.ch/it/pardo/program/film.html?fid=929220&eid=70

5€ / 4 € pour les adhérents ciné-club

Un pot sera offert à l’issue de la séance.

Dans votre agenda

Tout de suite après

Aux alentours

Naviguer par les sens: stage de Contact Improvisation


Danse
samedi 9 décembre - dimanche 10 décembre

,

Pas très loin

Spectacle

Quaus de Lanla, Komred


Bal trad
samedi 9 décembre

Maison des Jeunes, Ambert